Basilic sacré en pot, plant de basilic, relaxation et détente, bivea

Le basilic sacré  est une plante dont le parfum subtil était apprécié des rois de la Grèce Antique. Il est bien connu aujourd’hui dans les cuisines de la Méditerrané. « Basilikos » peut d’ailleurs être traduit par « petit roi ». Son nom latin évoque sa croissance vivace et rapide (ocimum = « rapide », « prompt »).

La plante distillée à la vapeur d’eau donne une huile essentielle très aromatique. Une huile composée de phénols méthyl-éthers (environ 70 -80 % de chavicol M.E.), d’esters et d’alcools terpéniques. Cette huile essentielle est réputée pour ses propriétés anti-spasmodiques, digestives et équilibrantes du système nerveux. Mais que peut elle nous apporter ?

Le basilic sacré pour relaxer les nerfs

Nous sommes de plus en plus nombreux à souffrir d’angoisses et nous savons tous que la rumination mentale (se parler tout le temps à soi-même) ne favorise pas la « pleine conscience ». C’est même parfois un facteur de stress supplémentaire. C’est dur de vivre dans notre société de l’immédiat, de l’action et de la vitesse…

En aromathérapie énergétique, on masse le plexus solaire (chakra du cœur, au milieu de la poitrine) plusieurs fois par jour avec une huile végétale aromatisée de quelques gouttes d’huile essentielle de basilic. On pratique ainsi de petits cercles sur la poitrine, dans le sens des aiguilles d’une montre, pour favoriser la « pleine conscience ». Cela est aussi efficace en cas d’indécision ou de manque d’entrain.

En cas d’asthénie cérébrale ( = état léthargique, manque de concentration, fatigue intellectuelle, perte de repères), Dominique Baudoux propose une recette : 1 goutte de basilic sacré + 1 goutte de tea-tree le matin à jeun dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive.

Découvrez la fiche de l’huile essentielle HECT de Basilic sacré. Attention, les femmes enceintes et les sujets sensibles doivent être prudents et éviter d’utiliser le basilic à répétition ou à des doses de plus de 1%.

Pour une digestion facile

Grâce aux molécules qu’elle contient (notamment le chavicol methyl-ether), l’huile essentielle de basilic sacré est réputée pour être une excellente tonique digestive. En cas de ballonnements, d’aigreurs ou de lourdeur d’estomac, il est souvent conseillé de prendre 2 gouttes d’huile essentielle HECT de basilic dans du miel, de l’huile d’olive ou un sur un sucre après chaque repas. Si cela ne passe pas, découvrez aussi nos solutions en cas de constipation.

Pour faire disparaître un hoquet, une recette de grand-mère consiste à appliquer avec le doigt 1 goutte d’huile essentielle de basilic sur la langue. Radical !

Pour les plus pressés ou les cas débutants en aromathérapie, on pense aux capsules Digestarom de Pranarôm qui contiennent de l’huile essentielle de basilic, de menthe poivrée, d’anis et de carvi. Traditionnellement, ces huiles sont réputées pour favoriser la digestion et le transit intestinal. On prend 2 capsules (à avaler avec un peu d’eau) après chaque repas copieux. Vous pouvez aussi retrouvez les capsules Oléocaps 3 dédiées au confort digestif sur notre site.

Article actualisé en octobre 2020 par Bivea